AFC TEMPLIERS

Vikings VS Templiers

De retour dans le droit chemin.

Il était temps et important de renouer avec la victoire. Et ce match était la chance d’en finir avec une série infernale de 4 défaites de rang, face à un adversaire que nous avions battu à l’aller. Seulement, ce premier match était à domicile et nous n’avions pas gagné de beaucoup. On savait donc qu’il faudrait jouer sérieusement, sans a priori, sans optimisme excessif.

Il a fait beau dimanche dernier, et c’est vrai que certains n’ont pas été au mieux durant la rencontre. On s’entraîne le soir, on joue le soir à domicile, donc un premier match sous le soleil par 25° quand on n’est pas acclimaté, plus le voyage. Ça peut faire beaucoup de pièges à déjouer, et à part rester à l’ombre autant que possible et rester hydraté, ce sont des conditions que l’on subit plutôt que l’on ne contrôle.

L’avantage d’en parler après avoir gagné, c’est qu’on ne passe pas pour une pleureuse. Oui, pour mettre fin à ce suspense interminable, nous avons gagné. 10-29.

Nous avons marqué au premier drive. Puis on a eu un peu de mal. On s’est retrouvé 2 fois acculés à notre zone d’en-but, forcés à botter pour se dégager, et c’est vrai que ça a dégagé … le snap au dessus de la tête du botteur. On a abandonné 4 points sur ces approximations. Un touché aussi sur passe, une fade, un CB qui tourne son dos au receveur sur une cover 3. Quand on fait n’importe quoi, on paie. Ce n’est pas surprenant, et ça témoigne encore du travail à accomplir quand à la discipline dans le jeu.

Heureusement, on marque une fois dans chaque quart-temps, on passe un field goal, on en manque un. Ça nous fait un petit 13-10 à la mi-temps. Un peu le vague-à-l’âme du coach à cet instant. On est responsable de 17 points mais on n’en garde que 13. Et surtout on laisse les Vikings dans le match, on n’est à l’abri de rien. J’ai des joueurs qui ne sont pas tous au mieux. J’en ai même un qui s’est explosé le genou, parti avec les pompiers. Un nouveau membre de notre cercle des ligaments disparus certainement. Bienvenue Marvin ! On est des sacrés clients, et à chaque fois c’est une blessure impressionnante, toujours sur un contact. La loose.

La seconde mi-temps reprend, et notre défense n’encaissera plus de point. C’est plutôt pratique pour remporter le match. Et plus de cela, on en inscrit 2 autres. Donc, en tout 4 touchés, 2 à la passe, 2 au sol, si je ne m’abuse. Il y aura quelques moments de flottement en seconde mi-temps, le soleil échauffe les esprits, freine les prises de décision arbitrales, mais dans l’ensemble ça s’est bien passé. Tout le monde a terminé sur ses 2 pieds. On repart avec ce qu’on était venu cherché, une victoire, sur un match plutôt bien maîtrisé malgré encore pas mal d’approximations.

Une victoire et ça repart. Il faudra gagner les 2 derniers matchs en commençant ce samedi, pour espérer terminer notre saison en juin plutôt qu’en mai. Malheureusement, nous sommes à la merci des Corsaires dans notre poule, dont la victoire contre les Caïmans ne fait pas du tout nos affaires.

Enfin bref, nous ne pouvons nous en prendre qu’à nous-même. Donc à Samedi pour, espérons-le, une seconde victoire de rang.

 

Photos

ici