AFC TEMPLIERS

Templiers VS Caimains

Et l’épée tomba sur les Templiers.

C’est par un temps plutôt ensoleillé que s’est déroulé ce 4ème match de la saison. Match qui fut à quelques minutes de ne jamais avoir lieu. Des soucis de médecin en retard ont repoussé le coup d’envoi d’une demi-heure. Mais grâce aux efforts de nos bénévoles qui permettent à quelques idiots comme nous de se battre dans un champ déguisés avec un casque et des épaulières, le match a finalement pu démarrer.

Même si le premier drive des Caïmans est bien arrêté par la défense des croisés, il en est de même pour l’attaque des Templiers – qui calent aussi. Malheureusement, les Templiers continueront d’être à la peine encore longtemps, alors que les Caïmans vont décider de prendre les choses en main. L’attaque des Templiers commet de nombreuses erreurs et, pire, rend la balle à l’adversaire. Fumbles, interceptions, c’est trop approximatif pour inquiéter qui que ce soit quitte à forcer le jeu parfois.

Nous ne sommes pas aidés non plus par le botteur adverse qui prend un malin plaisir à nous déposer le cuir dans des positions compliquées. Bref, les Templiers n’y sont pas.

L’attaque patauge à cause d’une défense des Caïmans bien en place, et malgré les efforts de la défense Templiers, les Caïmans marquent. 1, 2, 3 touchés. On retourne au vestiaire à 21-0, sans trop savoir comment retourner la vapeur.

En deuxième mi-temps, il ne fallait pas être rester pour le spectacle, ce fut assez sommaire. Les Templiers essaient de trouver des solutions, en jouant plus vite, en alignant 5 receveurs. Ca marche mieux, les Templiers arrivent à lancer quelques fléchettes entre les écailles des Caïmans. Malheureusement, ça reste fragile. Les Caïmans nous imposent des drives longs, en partant de loin dans notre propre camp.

Finalement, au tout début du 4e QT, les Templiers inscrivent leur premier et unique touchdown de la journée. La défense Templiers tient le cap, n’encaisse pas de point, rend la balle à l’attaque. Mais rien n’y fait. Quand ça veut pas… Les Caïmans achèveront de sceller la rencontre d’un long field goal, portant la marque à 24-6 pour les visiteurs – score final.

En conclusion, un match décevant face à une équipe bien solide. Espérons que ce match sera un cri d’alarme pour une équipe des Templiers qui avait le succès trop facile jusqu’à maintenant.

Inutile de vous sortir les clichés idiots d’apprentissage par la défaite, de défaite utile, ou autre bêtise. Le HC est mauvais joueur, il déteste la défaite et les perdants (ouais, en réalité ce n’est pas un mec très sympa!). Et surtout, la victoire comme la défaite devient vite une habitude, et il compte bien reprendre les bonnes vieilles habitudes dès samedi prochain après une grosse semaine de travail. La question à laquelle nous devrons répondre est: serons-nous capables de corriger nos erreurs à temps pour un prochain match contre une grosse équipe d’Amiens, qui elle aussi cherchera à retrouver le chemin de la victoire.

Bref, au boulot – c’est tout ce qu’il nous reste à faire, on ne va pas pleurer dans notre bière plus longtemps. On n’a plus le temps. On n’a plus de bière.

Photos

Patrice Voisin

http://www.patricevoisin.fr/championnat-de-france-de-football-americain-d2/

Eric Lancelle

ici