AFC TEMPLIERS

Pygargues VS Templiers

Un match remporté facilement, malgré une attaque parfois laborieuse.

Premier déplacement hors d’Île-de-France avec ce premier déplacement à Troyes. Pour une fois, tout le monde est au rendez-vous avant l’arrivée du bus. Arrivé amplement en avance, tout le monde a le temps de se dégourdir les jambes après un court voyage de 2-3 heures. L’équipe est détendue et confiante avant le match. Les Pygargues ont commencé leur saison difficilement, alors que les Templiers ont enchaîné 2 victoires.

La défense est en place dès le début du match, et remplira son contrat durant toute la partie.

L’attaque Templiers marque rapidement pour ouvrir le compteur de points. Cependant, son jeu est un peu approximatif. Malgré quelques belles actions, l’attaque bafouille un peu son football. Des tracés approximatifs, des blocs douteux, ça sent l’amateurisme et le manque de rigueur. Cependant, quand ça marche, ça marche fort et les Pygargues peinent à contenir notre attaque, en particulier Anthony Couvin. Seules 2 des 3 possessions élancourtoises sont menées à leur terme, du fait de ce football imprécis.

La défense a bien pris ses marques. Le premier quart-temps s’achève sur le score de 12-0.

Le second quart-temps sera assez similaire au premier. Une défense Templiers qui étouffe les velléités offensives Troyennes. L’attaque produit une copie carbone. Une attaque qui marque mais commet non seulement des erreurs de football mais aussi des pénalités, plusieurs coup sur coup. Malgré tout, les Templiers creusent encore davantage l’écart. La mi-temps arrive et le tableau de score affiche 26-0.

La mi-temps est l’occasion de mettre les points sur les i, et de corriger les errances de la première mi-temps. L’objectif de la seconde mi-temps sera pour la défense de poursuivre ses efforts et d’offrir du temps de jeu en match aux remplaçants. Pour l’attaque, l’objectif sera de produire un meilleur football, indépendamment du score. Ce dernier n’est plus qu’anecdotique à ce point du match. Il ne fait plus de doute pour les Templiers qu’ils rentreront avec le W qu’ils étaient venus chercher. Il ne reste qu’une semaine avant de rencontrer les Caïmans du Mans, adversaire direct des Elancourtois pour la première place de la poule.

La seconde mi-temps sera plutôt courte, la Mercy Rule entrant en effet avant la fin du 3e quart temps. (plus de 35 points d’écart, le temps ne s’arrête plus). La défense des Templiers poursuit ses efforts et ne concède aucun point, même si l’attaque Troyenne produit un peu plus de jeu, malgré la sortie sur blessure de leur QB titulaire.

L’attaque se ressaisit enfin, et exécute un football de meilleure facture. Ils mèneront à bien toutes les possessions dont ils bénéficieront – 3. Le match restera engagé jusqu’au bout. Les esprits s’échaufferont à quelques reprises, ponctué par une expulsion de chaque côté. Les Pygargues ne se relâcheront à aucun moment du match malgré un score qui ne cesse de s’aggraver. Une très belle preuve de caractère.

Pour conclure, le score reflète la différence de niveau qu’il existait cet après-midi entre les 2 formations. Les Templiers ont rempli leur objectif en repartant victorieux d’une vaillante équipe des Pygargues. Seuls 3 blessés à déplorer chez les croisés. Tous les hommes de ligne défensive Templiers ont réalisé un sack ou plus. Plusieurs fumbles recouverts, une interception également. Un punt contré et un autre touchdown sur retour de punt. Une attaque qui marque en dépit de ses approximations. Pour illustrer cette rigueur encore à développer : 10 passes complétées sur 21, 5 touchés, 7 passes « droppées ». L’un dans l’autre, un match maitrisé, une victoire importante avant le prochain match – dès cette semaine,

Dimanche 26 Février, 14H, à Elancourt au Complexe Sportif Europe.

Coach H.

Photos 

Eric Lancelle