AFC TEMPLIERS

Règles du football américain

 

RÈGLE DU FOOTBALL AMÉRICAIN Nº1 : LE TERRAIN ET LES ÉQUIPES.

Quand on est habitué aux terrains de sport européens, les terrains de Foot US peuvent paraitre bizarres avec toutes ces lignes et ces poteaux à la forme étrange… Quant aux équipes, elles changent selon les phases de jeux, c’est assez déroutant et on sait jamais si son copain/fils/papa/cousin/etc… est sur le terrain ou pas.

Le terrain de Football Américain

Tout d’abord, il faut savoir que le terrain de football américain fait exactement 120 yards (env 110 mètres). La zone de jeu fait donc 100 yards (91,4 mètres), et les zones d’en-but de chaque côté du terrain font 10 yards (9,14 mètres) chacune. Ces fameuses lignes que l’on retrouve à intervalles réguliers sur tout le terrain sont au nombre de 10, toutes espacées de 10 yards. Ces lignes servent de repères et permettent de savoir où replacer le ballon entre chaque action.

On observe tout au long du terrain des numéros qui correspondent aux 100 yards du terrain. Chaque équipe possède donc 50 yards de terrain. Le milieu du terrain représente les 50 yards, et on redescend ensuite de 10 en 10 jusqu’à la ligne d’en-but. Il est important de comprendre que ces yards sont vraiment au coeur des règles du football américain.

 

Les poteaux sont un peu différents de ceux du Rugby puisqu’ils sont soutenus par une seule barre centrale et ils sont placés à la fin de la End-Zone (zone d’en-but) et non pas sur la ligne comme au Rugby.
american_football_field_nfl

Les équipes de Football Américain

Au Foot Us, les équipes sont composées d’un très grand nombre de joueurs (de 22 à 53). C’est ce qu’on appelle le Roster !

Chaque joueur à sa spécialité : il est soit attaquant, soit défenseur. On retrouve donc une équipe d’attaquants et, vous l’aurez deviné, une équipe de défenseurs (ainsi qu’une équipe spéciale… On en parlera plus tard !).

Il y a beaucoup de joueurs car, au football américain, les remplacements sont illimités et on change de joueurs à chaque action… De plus, si un joueur est exclu par l’arbitre, un joueur viendra le remplacer pour le reste du match. Quand on connait la violence de ce sport, on comprend donc l’utilité d’avoir jusqu’à 53 joueurs dans son équipe !

Au passage, en parlant de violence, l’équipement des joueurs est très important, et fait l’objet d’une réglementation très stricte… On retrouve donc le casque (qui sert de protection, et non pas à donner des coups), les épaulières en plastique semi-rigide, la grille du casque (pour protéger le visage des chocs) et de nombreuses protections en mousse qui vont venir se glisser dans les pantalons du joueur ! La sécurité des joueurs est primordiale aux yeux de tous.

RÈGLE DU FOOTBALL AMÉRICAIN Nº2 : LE PRINCIPE DE BASE, ET LE DÉROULEMENT D’UN MATCH

Pour beaucoup d’Européens, le football américain est un sport beaucoup trop « haché » et ils sont gênés par ce principe de « gagne-terrain » qui donne des matchs très longs et très stratégiques ! Mais globalement, l’équipe qui a le plus de point à la fin de la partie gagne le match.

Règles de base du football américain

Il y a 2 équipes de 11 joueurs sur le terrain, à tout moment : une équipe qui attaque, et une qui défend.

L’équipe qui attaque doit amener le ballon dans la End-Zone (Zone d’en-but) de l’équipe adverse pour marquer un Touchdown (un essai qui vaut 6 points).

L’équipe qui défend doit, elle, faire son maximum pour empêcher la progression de l’équipe attaquante en faisant le moins de fautes possible.

Dans le cas où une faute de jeu est commise, la pénalité est collective et l’équipe fautive perd des positions sur le terrain.

Un match de football américain dure, en tout, 1 heure. Il est divisé en 4 quart-temps de 15 minutes chacun, avec une mi-temps de 20 minutes et chaque coach possède trois temps morts par mi-temps (non cumulables) qui servent à peaufiner une stratégie ou simplement arrêter le chronomètre qui défile.

Cependant, même si un match est censé durer 1h, le fait que l’action s’arrête à chaque fois que le ballon touche le sol entraine une durée de match beaucoup plus longue (3h en moyenne). Des statistiques récentes montrent que chaque action au foot us dure en moyenne seulement 4 secondes… Vous comprenez pourquoi ça peut paraitre long… Très long !

 

Déroulement d’un match de football américain

Un coup de pied d’engagement est effectué au début du match, et au retour de la mi-temps (1er et 3ème quart-temps). C’est l’équipe défensive qui tire ce coup de pied, le plus loin possible pour que l’équipe qui attaque ait beaucoup de yards à gagner.

L’équipe qui réceptionne (l’attaque) doit faire avancer le ballon jusqu’à la zone d’en-but adverse. Si ce n’était pas suffisamment compliqué, ils ont seulement 4 tentatives (des downs) pour avancer de 10 yards (vous vous souvenez des lignes du début ?).
Si au premier coup, ils avancent de 4 yards par exemple, il leur reste donc 3 coups pour passer les 6 yards restants. Si ça vous parait simple de passer 9,14 mètres en 4 coups, imaginez devoir passer à travers 11 montagnes qui ne souhaitent qu’une chose : vous mettre au sol !

Pour avancer, l’équipe attaquante peut le faire via une passe (une seule par action) ou par une course vers l’avant. Si elle arrive à passer les 10 yards en moins de 4 tentatives, elle a le droit à un nouveau cycle de 4 tentatives : c’est le first down.
Tant que l’équipe arrive à avancer, le cycle se répète, jusqu’à l’en-but adverse !

Cette notion des 4 downs (tentatives) est très stratégique puisqu’elle pousse les équipes à faire des choix compliqués, notamment lorsqu’on arrive à la 4ème tentative et qu’on n’est pas sûr de réussir à passer les 10 yards… Il y a alors plusieurs cas de figure :

  • Si l’équipe est suffisamment proche des poteaux adverses, elle peut appeler le botteur pour tenter un Field Goal (un coup de pied arrêté) et marquer 3 points s’il réussit à envoyer le ballon à travers les poteaux. S’il échoue, l’équipe défensive devient attaquante et démarre de l’endroit où vient de tirer le botteur ! (Facile les règles du football américain, non ?)
  • S’il reste très peu de yards à parcourir pour atteindre les fameux 10 yards, l’équipe peut décider de tenter le tout pour le tout et de réussir à passer via une passe ou une course… C’est très risqué et on voit souvent cette action en fin de match, quand une équipe doit tout donner pour tenter de gagner un match ! S’ils n’y arrivent pas, l’équipe défensive reprend la dernière position occupée par les attaquants… Ca peut donc faire très mal en cas d’échec ! On appelle ça le « turnover on downs« .
  • S’il reste plusieurs yards à passer et qu’on est trop loin pour tenter de marquer au pied, dans ce cas-là on peut faire un « punt« , un coup de pied destiné à envoyer la balle très loin chez l’adversaire (pour que ce dernier commence son attaque le plus loin possible).

Vous l’aurez compris, les règles du football américain en font un sport réellement stratégique où chaque mètre gagné compte !

RÈGLE DU FOOTBALL AMÉRICAIN Nº3 : LE SCORE

Il y a 3 manières de marquer des points au football américain :

  • Le Safety : C’est une action assez rare qui consiste à plaquer le porteur du ballon dans sa propre zone d’en-but ! Cette action donne 2 points à la défense qui a réalisé cet exploit !
  • Le Field Goal : Comme dit plus haut, c’est un coup de pied qu’on tente généralement à la 4ème tentative pour tenter de marquer. Si on le rentre, on marque 3 points.
  • Le Touchdown : C’est l’action la plus connue, et aussi la plus spectaculaire ! Il faut réussir à faire arriver le ballon dans la zone d’en-but adverse. On marque alors 6 points. On a ensuite la possibilité de transformer cet « essai » en tirant à travers les poteaux pour 1 point supplémentaire, ou alors de tenter de remarquer un touchdown (en une seule action) et marquer 2 points supplémentaires. Cependant, il est très rare de voir des équipes tenter les 2 points, car c’est vraiment compliqué de marquer un touchdown en seulement 1 essai !

RÈGLES DU FOOTBALL AMÉRICAIN Nº4 : LES ÉQUIPES ET LES ARBITRES

On arrive presque à la fin, vous êtes maintenant incollable sur le terrain, sur la composition des équipes, sur le déroulement global d’un match et les scores… Il est maintenant temps d’en savoir plus sur le fonctionnement de l’attaque, de la défense, de l’équipe spéciale et des arbitres !

footballfordummies_804289905

L’attaque au football américain

A chaque action, l’attaque se met en place pour une nouvelle phase de jeu. C’est le fameux Quarterback qui dirige le jeu et décide de la stratégie qui va être mise en place pour cette tentative; on dit alors qu’il appelle un jeu.

Les attaquants ont l’obligation d’être immobiles pendant quelques secondes avant de mettre la balle en jeu, ils sont bien souvent en ligne, avec le Quarterback en retrait, prêt à recevoir la balle. On appelle ça le Snap !

Chaque joueur a son propre rôle pendant l’attaque : le Quarterback donne le ballon au Running Back ou Half Back s’il souhaite tenter de gagner des yards via la course, ou alors il fait une passe aux receveurs qui sont chargés de recevoir les passes et courir le plus loin possible avec le ballon. D’autres joueurs de l’attaque servent de remparts et protègent les coureurs ou les receveurs.

Dès que le joueur qui porte la balle est améné au sol ou sort du terrain, l’action est terminée. Si un attaquant se fait plaquer et perd la balle, on parle alors de Fumble, une notion très importante puisqu’elle permet à la première équipe qui récupère cette balle perdue de regagner la possession du ballon. C’est un enjeu très important pour l’équipe défensive, et une des règles du football américain les plus importantes !

La défense au football américain

Contrairement aux attaquants qui doivent être immobiles au lancement de l’action, les défenseurs peuvent eux se déplacer pour préparer au mieux le contre de l’équipe adverse. Ils ne doivent cependant pas dépasser la ligne de mêlée tant que la balle n’est pas encore en jeu.

Évidemment, le rôle de la défense au foot US est très simple : bloquer la progression de l’équipe adverse ! Pour se faire, ils peuvent plaquer les joueurs de l’attaque (attention, les contacts sont très règlementés et surveillés), intercepter une passe en avant (avec interdiction de gêner physiquement le receveur), ou récupérer la balle lors d’un fumble (voir plus haut).

Il existe une règle très importante pour les défenseurs de foot US, qui peut faire beaucoup de mal à l’attaque adverse : le Sack
Si la défense arrive à plaquer le quarterback alors que celui-ci est toujours en possession du ballon et derrière sa ligne de mêlée, on parle alors d’un Sack ! Cette action défensive est souvent très coûteuse à l’attque puisqu’elle permet bien souvent de faire perdre de nombreux yards à l’équipe..

L’équipe spéciale au football américain

L’équipe spéciale est une 3ème équipe de 11 joueurs qui remplace l’équipe d’attaque ou de défense sur des phases de jeu très précises comme les coups de pied d’engagement, lestransformations, les Field Goal, etc.

Les arbitres au football américain

Enfin, pour bien comprendre les règles du football américain, il est important de comprendre que les arbitres jouent un très grand rôle dans ce sport !

Au nombre de 7 sur le terrain, ils observent tout ce qu’il se passe sur le terrain (pour les reconnaitre facilement, cherchez les maillots rayés et blancs…). L’arbitre principal porte une casquette blanche et un micro pour qu’on puisse entendre ses remarques et ses décisions.

Ils sont garants du respect des règles et signalent toutes les fautes à l’aide de drapeaux jaunes qu’ils lancent quand une faute se produit. On appelle ça les flags !

Au foot US, les pénalités sont observées sous forme de yards perdus pour l’équipe fautive.

Principales pénalités :
– Hors jeu : Offensif – Défensif -pénalités de 5 yards
(départ d’un joueur avant la mise en jeu du ballon)
– Retard de jeu – pénalité de 5 yards
(l’attaque met plus de 25 secondes pour mettre en jeu le ballon)